Partagez | 
 

 Lock' les mains vives (en cours)

Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Lock' les mains vives (en cours)   Sam 14 Juil - 12:41



[Lockhart nô Millamber]

Âge : 19 ans

Surnom : Lock’ les Mains vives

Ville de naissance : Istadt

Rang social : Habitant

Caste :  Contrebandier

Métier :  Voleur (si si c’est un métier professionnel)
[Habile ● [Discret] ● [Secret] ● [Charmeur] ● [Enjoliveur]


Montre-moi ta bobine...

Aux alentours d'1m83, Locke est un monsieur pas très gros, pratique pour pouvoir se faufiler comme un chat partout. On peut généralement si on regarde bien voir une silhouette encapuchonnée. Rapide discrète il faut de bons yeux. Il possède un tatouage au bras droit. Un truc écrit dans une langue étrangère qui se traduit par "les petits voleurs sont pendus, les grands sont salués". Oui il espère rentrer dans l'histoire des grands voleurs.
Mais Locke est aussi un jeune homme bien sous tout rapport. Il a des cheveux chatain mi long qu’il porte en courte queue de cheval avec une petite tresse sur le côté. Les yeux marrons également, il est vêtu des frusques achetés par son riche marchand de beau père. C’est le Locke bien sous tout rapport, fils de .. il adopte une allure discrète, rien d’extravagant. Car au fond c’est ce qu’il est pour mieux être invisible.


Niveau de force (de 1 à 10) :  5 surtout quand il s'agit d'escalader un mur, se hisser, sauter ou courir pour fuir. Par contre le coup de poing qui assomme on peut oublier.
Capacités de combat (de 1 à 10):  Corps à corps : 3. On comprend que Loke préfère fuir que d'affronter ses adversaire
En revanche à distance : 8 . Il rate que très peu sa cible, capable de se concentrer pour viser en plein dans le mille mais aussi de faire preuve de rapidité quand l'urgence le commande.
Charisme (de 1 à 10) :  7 . Evidemment pour obtenir des informations l'air de rien mieux vaut avoir un brin de charme que d'inspirer direct la méfiance et faire fuir les interlocuteurs n'est ce pas ?



Je suis ce que je suis

Locke a tout le temps une paire de dé dans la main qu’il s’amuse à lancer. Si c’était un simple jeu au départ c’était devenu une véritable manie. Il ne peut plus s’en passer et les lance même sans s’en rendre compte. C’est le point commun entre le locke voleur et le Locke fils de marchand. Quand aux vices, en est ce un d’écouter les conversations des autres ? Toute info est bonne à prendre.  


Niveau d'éducation :  3 (étudier ça sert à rien <3)
Niveau d'intelligence (de 1 à 10) :  5 (peut être pas de culture, mais une capacité d’analyse pour préparer ses plans d’attaque)



Bout de moi


Je suis ce qu’on peut appeler un salaud gentilhomme.
Quand j'avais 5 ans, ma mère...ma p** de mère a vendu mon père. J'étais trop jeune pour savoir et comprendre exactement ce qui s'est passé alors je ne peux que raconter des bribes de souvenirs, des impressions. Mon père....il s'est toujours bien occupé de moi, on avait une super belle maison, il me faisait de super cadeau. Bref j'adorais mon père. Il disait toujours que je serais son héritier. Il m'aimait beaucoup aussi. Mais un jour ...ma mère a bouleversé notre vie.

Je me souviens d'avoir une fois vu la milice rentrer chez nous et elle m'a envoyé dans ma chambre, je n'ai pas prêté plus attention à cet épisode. Mais quelques temps... plus tard mon père s'est fait arrêter et nous on a déménagé dans une espèce de maison qui puait la poussière et le moisi. J’ai haissais cet endroit de toutes mes forces. Maman ne cessait de me répéter que c’était provisoire.  J'avais plus mes affaires, plus mes jouets, plus rien. Je ne garde pas un bon souvenir de ce moment là. Je me souviens que ma mère m'a expliqué que mon père avait fait de graves bêtises et qu'il allait être puni. J'en ai conclu que comme tout enfant qu'il allait être un peu réprimandé et qu'il allait revenir non ? Peut être un peu de prison aussi...je ne savais pas trop.

Dans mes souvenirs, ce jour là ma mère a changé de coupe de cheveux et de noms. Je comprenais pas cette manie de m’appeler soudainement tout le temps Jimmy. Mon nom c’est Lockhart. Elle sortait pas beaucoup et regardait toujours par la fenêtre. Au début je l'entendais pleurer puis ça s'est arrêté avec le temps. Ma mère n’avais sans doute pas prévu à quel point avec le temps je la  hairais pour m'avoir enlevé mon père. Aucune pitié pour elle et j’espérais qu'on la retrouve, que les hommes de mon père nous retrouve, qu'il nous retrouve.

Bien sur ce n’est jamais arrivé, on est d’ailleurs pas resté à Istadt. Je me souviens qu’on est parti un jour avec des marchands. J’ai vu ma ville s’éloigner, devenir un tout petit point et j’ai compris que je ne reverrais jamais mon père. J’ai pleuré, je l’ai réclamé tel un enfant et puis j’ai fini par me taire comprenant que ça ne servait à rien. Le voyage a été long, le plus long de ma vie. J’avais envie de m’échapper, de retourner en arrière mais j’étais trop petit, j’aurais pas pu faire trois pas, je me suis juré qu’un jour je vengerais mon père.
Si ma chère maman espérait un nouveau départ, je n’ai pas été l’ange d’amour qu’elle espérait. Etudier pour quoi faire ? J’ai trainé très vite dans les rues, je me suis pris de belles dérouillées aussi quelques fois au grand désespoir de ma mère. Me réprimander en me disant que j’allais finir comme mon vaurien de père me ravissait. Je fréquentais de la mauvaise graine et j’en étais fier. J’ai fais parti d’une bande, j’ai appris à me faufiler partout, à détrousser les bonnes gens, à courir sur les toits, à être plus discret que mon ombre et à manier le couteau, de loin comme de près.

Aujourd’hui je joue en solo. Je n’ai de compte à rendre à personne. J’ai des contacts un peu partout dans la cité mais surtout avec les contrebandiers. J’imagine que mon père était sans doute l’un d’eux. Ma mère…inutile de l’interroger pour elle c’est un homme mort, peut être l’est il d’ailleurs, pendu. Elle n’en a que pour son marchand, ah oui je ne vous l’ai pas dit, elle a épousé un marchand. Quand je dis que c’est une pu*** j’ai pas tord. Un homme riche avec une fille, Elisa. Ma sœur par alliance, elle …elle étudie, je n’ai pas d’affectation particulière pour elle-même si elle semble fasciné par moi. Enfin un pied chez les érudits ça pourra peut être se révéler utile un jour. En tout cas concernant mon père, je ne sais rien, je ne sais pas si je retournerais un jour à Istadt chercher la vérité. Pour l’instant je suis mon propre chemin. J’espère avoir un nom comme voleur dans l’histoire, que mon père soit fier de moi et réussir à voler même la Reine qui sait ? Je n’ai peur de rien. Comme dit le dicton si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayer la routine elle est mortelle.

----------------------------------------------------------------------------------

En tant que mère de Locke mon devoir est de protéger mon fils. Je suis prête à tout pour sauver la chaire de ma chaire. Malgré l’amour que j’ai eu pour son père, j’ai du le trahir. Entre un mari et un fils le choix n’a pas été si dure. Jamais, oh grand jamais je ne l’aurais laissé le vendre comme futur esclave à la mine de Draumbell. Lockhart ne méritait pas un tel destin, quelle que soit la somme d’argent en jeu. Son père avait passé un deal avec un des miniers les plus influents. Ses trafics je m’en moquais mais oser vouloir tirer profit de son propre fils…quoi de plus écœurant ? Je sais que Locke vénère son père mais je ne peux pas lui dire la vérité, je préfère qu’il me haisse mais qu’il vive libre. J’espère qu’il n’apprendra jamais la vérité, la désillusion risque d’être bien difficile.



Histoire de famille

Ma salo*** de mère, Sandy. Mon beau père Valentin, un marchand lié à une famille noble (heureux celui qui ignore qui est véritablement son beau fils), ma sœur par alliance Elisa de un an ma cadette.
Elana, serveuse dans un bar, proche amie depuis des lustres elle en connait long sur les potins les ragots et tout sorte d’info qui peut s’avérer très utile.
Enfin mon ancienne bande de petits filous, ils ont pas tous très bien tourné malheureusement, certains se sont fait prendre par les autorités, d’autres ont perdu la vie au cours d’une rixe il n’en reste que trois : Lya, Elouan, Alex.
Le maitre des contrebandiers, relation purement d’affaire. Je n’aimerais pas me le mettre à dos car il sait qui je suis véritablement.    



En parlant de vous...

Pseudo :  Chatounet
Un petit message ?  Ce design est ma foi pas dégueulasse du tout :p


Dernière édition par Lokhard No Millamber le Lun 30 Juil - 18:28, édité 5 fois
MessageSujet: Re: Lock' les mains vives (en cours)   Sam 14 Juil - 14:40

Bienvenue mon jeune ami ! *verrouille vite la porte de la ville Haute*

Axel m'avait prévenu que tu nous préparais un personnage intéressant et je confirme bien ** je fais mon petit boulot de modérateur avant de te laisser passer entre les mains du Maître (il a une très fâcheuse tendance à casser ses jouets celui-là...)

Première chose : Il faut nettoyer ta fiche de toutes les petites informations entre parenthèses et italiques xD Ne garde que ce que tu expliques et vire le reste pour clarifier ta fiche.

Seconde chose : C'est une question ! En soi ton personnage entre aussi bien dans la caste des Contrebandiers que dans celle des Marchands, du coup il faudrait que tu me précises celle qui t'intéresse le plus pour que le Maîtrel'indique dans ton profil. Comme Lock' semble être encore aux crochets de ses parents (et beau papa), je pense qu'il est plus logique de le placer comme Marchand pour le moment, et préciser l'activité de contrebandier dans ton profil. C'est comme tu préfères, suffit de me le dire ♥

Troisième : Normalement nous n'acceptons pas de personnage extérieurs à Draümbell pour le moment (ce sera développé plus tard), cela dit l'histoire me semble plus que crédible et on comprend bien que Lock' a été déplacé suite à un mariage qu'il ne voulait pas, donc je valide !

Quatrième : Tu as oublié de remplir la partie "adjectifs" dans laquelle placer les adjectifs qui résument le plus ton personnage. Si ça ne t'intéresse pas tu peux juste supprimer les mots, aucun soucis.

Cinquième (et dernier) : Je crois bien que l'avatar n'est pas à la bonne taille et il faut que tu nous précise quel personnage de Assassin's creed tu as choisi (pour la liste des vava). Si tu veux tu peux me mp des photos que tu aimes pour que je les retaille à la bonne proportion !

Voilà, voilà ! Ce sont des modifs vraiment mineures qui prennent très peu de temps ! Je te laisse modifier les petits détails et poster à la suite pour signaler que c'est fait !
Le Maître te lancera ensuite dans le jeu !
MessageSujet: Re: Lock' les mains vives (en cours)   Sam 14 Juil - 14:54

Hellooow ~~

En fait j'ai posté juste un avant gout :p

Mon cerveau est en plein fourmillement ça fume beaucoup. Du coup c'est possible que je rajoute des choses, et après l'éruption je nettoierais tout promis (a)

Pour l'avatar faut que je demande à notre adorable Axou s'il veut bien me le faire <3

Et pour la caste euuuh je vais y réfléchir, je ne savais effectivement pas quoi remplir.
MessageSujet: Re: Lock' les mains vives (en cours)   Sam 14 Juil - 15:13


Un avant goût déjà prometteur ** Je te laisse donc continuer tranquillement, fais-moi un petit up pour me signaler quand tu penses ta fiche toute belle toute prête !
MessageSujet: Re: Lock' les mains vives (en cours)   Sam 28 Juil - 10:12

Voila voilaaaaaaaaaaa

Dizoulé pour le long teeeemps, c'est la faute au trou spatial dès fois je tombe dedans et euuh xD

Je sais qu'il reste l'avatar à voir, pour l'histoire j'ai terminé. Je vous laisse me dire si y a encore des imperfections <3

Ta ta taaaaa !
MessageSujet: Re: Lock' les mains vives (en cours)   Mar 31 Juil - 8:39

Bienvenue !



Eh bien voila petite fripouille ! Bienvenue officiellement sur le forum !

Te voilà désormais validé et près à rejoindre la ville.
N'oublies pas de créer ton journal de bord (obligatoire). Ensuite tu pourras aller faire quelques demandes spéciales si tu as besoin d'un lieu en particulier. Si tu as envie de te faire la main, tu pourras également t’entraîner sur le rp de groupe réservé à ta caste

PS : Pense à mettre les liens de ton Journal de bord et de ta fiche dans le profil, pour que les copains puissent voir plus facilement les aventures de ta vie.

Au plaisir de te croiser !


Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lock' les mains vives (en cours)   

 
Lock' les mains vives (en cours)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chez Eäràr, maître d'arme.
» cours de latin
» 112 mains serrées—Fanfic by Sacchan AKHTS!
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draümbell City - Forum RPG - Steampunk :: Bienvenue en ville :: Personnages excentriques :: Fiches validées :: Fiches des Habitants-
Sauter vers: