Partagez | 
 

 Les relations sociales

Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Les relations sociales   Mer 20 Juin - 15:31

Les relations entre groupes

La vie à Draümbell

Vous l'aurez compris, tout le système de la cité repose sur les interactions limitées entre les différents groupes et castes. Afin d'éviter la révolte dans les mines, le mur qui sépare le Centre des Faubourgs est un lieu bien gardé, que l'on ne peut traverser qu'à l'aide d'un laisser-passer. Il en va de même pour la Ville Haute, qui reste un lieu de privilèges accessible par une poignée d'hommes et de femmes.  

Mais, nous direz-vous, comment sommes nous censés jouer alors ? Je ne vais pas me cantonner à mon petit groupe, sinon ça n'a aucun intérêt !
Comme vous avez raison chers amis... Pas de panique, suivez le guide.

Comme tous les systèmes mis en place par une autorité politique, ce dernier est poreux, et laisse passer les petits curieux. Dans ce sujet nous allons essayer de vous montrer les différentes faiblesses à exploiter.  




Entre la Ville Haute et le Centre

On ne va pas vous mentir, il est beaucoup plus simple pour un Aristocrate de se rendre en ville que l'inverse. Voyez plutôt.

Pour se rendre au Centre : Rien de compliqué, les Aristocrates en ont parfaitement le droit, il leur suffit d'utiliser les grands et dangereux escaliers de pierre qui mènent au pied de la Ville Haute ou (c'est plus sûr) l'un des ascenseurs mis en place dans ce but. Les Ministres se rendent souvent en ville, ainsi que les héritiers de la couronne. Les autres familles sont souvent plus casanières et s'y rendent rarement, par goût plus que par interdiction. Les matriarches et patriarches des grandes familles ont aussi des contacts réguliers avec les familles marchandes qui travaillent pour eux.

Pour monter vers les cieux : Certaines castes ont naturellement ce droit parmi lesquelles les serviteurs, évidemment, qui font de nombreux allers-retours entre leurs familles et leurs maîtres. Quelques Érudits bénéficient également d'un droit de passage, notamment pour entretenir ou étudier les Jardins Mécaniques et autres éléments de ce type. Les riches familles marchandes liées aux familles Nobles sont souvent invités (dans les bureaux ou même à certains bals). Pour les autres il faut recevoir un "Billet d'entrée", autant dire que pour en obtenir un, il faut une bonne raison.




Entre la Ville Haute et les Faubourgs

Pour se rendre dans les Faubourgs : Quoi de plus passionnant qu'une petite virée dans les rues noires du domaine Minier ? Oui... certains Nobles voient la pauvreté comme un moyen de rire et de s'amuser aux dépens des plus mal-lotis. Pour se rendre sur place trois solutions : obtenir une autorisation signée de la Reine, payer une fortune pour obtenir un laisser-passer, appartenir à un groupe humanitaire qui se rend dans les Faubourgs pour venir en aide aux plus démunis. Evidemment il est strictement interdit de ramener un pauvre avec soi, et il faut se faire le plus discret possible, en évitant de crier sur tous les toits à quel point vous êtes riches, beaux, et Nobles.

A noter que quelques personnes proches des Von Heiligen peuvent aussi être invitées dans leur domaine. Attention cependant, la Reine n'aime pas beaucoup que l'on fraye avec ces gens-là.

Pour se rendre à la Ville Haute : Il est quasiment impossible pour un Minier de se rendre au domaine des Aristocrates. Même les Von Heiligen n'y sont pas les bienvenus.




Entre le Centre et les Faubourgs

Pour se rendre aux Faubourgs : Officiellement le passage de l'un à l'autre est strictement interdit - sauf autorisations régulières et exceptionnelles, pour les Professeurs et les Autorités, par exemple. En réalité, le mur est plus que poreux. Même si les Autorités tâchent de surveiller les égouts et souterrains, le fait est qu'il est aisé d'y passer si on connait les lieux, ou que l'on fait appel à des Contrebandiers spécialisés. Attention cependant : la traversée est dangereuse, il ne faut pas avoir froid aux yeux.

Pour ceux que le péril effraie, il vaut mieux obtenir une autorisation officielle : de nombreux Érudits mènent leurs recherches sur place (surtout les médecins, chercheurs et historiens), des Marchands se sont spécialisés dans la vente de marchandises pour le bureau des provisions, et on peut même croiser quelques Journalistes.

Attention, l'accès aux Mines est strictement réservée aux Miniers.  

Pour se rendre au Centre : Le problème est le même que dans l'autre sens... Deux possibilités : soit vous risquez votre vie dans les égouts (spécialité des Rebelles), soit vous arrivez à obtenir un pass migratoire (dans ce cas vous deviendrez officiellement un Habitant) soit vous être malades et on vous autorise à aller à l'hôpital (extrêmement rare). Lorsque les Miniers quittent les Faubourgs, c'est souvent pour évoluer dans la hiérarchie sociale. Vu leurs conditions de vie quelques Ouvriers courageux mettent régulièrement leur vie en danger dans le simple but d'aller chercher des médicaments, des objets, ou même parfois par amour.




Les Autorités

Ce groupe est sans conteste le plus mobile (avec les Érudits et les Marchands, peut-être...). Attention cependant, seuls les hauts-gradés et l'ensemble de la Milice peuvent circuler de manière illimitée. Les autres doivent déposer leur demande auprès de leurs supérieurs. Tout dépend beaucoup de la branche à laquelle ils appartiennent et des affaires en court.

Les Gardes des Mines ont des laisser-passer pour le Centre mais les utilisent rarement. Toute leur vie est dans les Faubourgs, et ils se mêlent peu des affaires des autres.  





 
Les relations sociales
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Les relations père/fille
» La secrétaire fait des relations publiques...
» Les relations entre élèves de Durmstrang
» Relations Haiti-Venezuela: Chavez bientot en Haiti?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draümbell City - Forum RPG - Steampunk :: Bienvenue en ville :: Contes et légendes :: Groupes et castes-
Sauter vers: