Partagez | 
 

 Jonathan R. Grüber

Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Jonathan R. Grüber   Mar 27 Nov - 10:19

Si je vous disais...

Jonathan R. Grüber

Âge : 44 ans
Métier : Médecin
Activités : Jonathan passe ses journées à errer dans la ville pour aider ceux dans le besoin et leur offrir ses compétences médicales, tant pour les soins physiques que psychologiques
→  Particularités : Vêtu de guêtres, mâche des feuilles de menthe régulièrement, se lave avec un shampoing à la violette, est souvent tâché
→  Je me ballade souvent... Université, Egoûts et souterrains, Les Mines de Sel
→  Mon physique : Roux d'un mètre 75, le corps de Jonathan est assez peu entretenu. Des cheveux emmêlés, une barbe jamais rasée, des yeux cernés, des vêtements abîmés. Des joues creusées, des pommettes saillantes et des sourcils broussailleux. L'âge attendrit son ventre et a épaissi ses cuisses, seule partie musclée de son corps à force qu'il déambule dans toute la ville. Il porte toujours une odeur de violette, mêlée à son haleine mentholée.
→  Mon caractère : Jonathan est un homme discret et effacé. Son espoir et son amour pour l'Humanité le poussent à toujours aider les plus misérables, quitte à leur offrir des soins et à taxer les plus fortunés. Néanmoins, ces qualités sont à double tranchant : confronté à trop d'injustices et d'horreurs, Jonathan a basculé dans la dépression et l'alcoolisme. Se chargeant lui même de son traitement, il arrive à sortir de chez lui, à aller vers les autres et à continuer son train de vie, malgré une mélancolie de l'humeur dont il n'arrive pas à se passer. Une courte liste de ses qualités : charitable, généreux, humaniste, idéaliste, courageux. Une liste de ses défauts : alcoolique, logorrhéique, maladroit, malchanceux, curieux.
→  Mon histoire : Pour les plus courageux, la  VOICI


Dernière édition par Jonathan R. Grüber le Mar 27 Nov - 10:29, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Mar 27 Nov - 10:20

Si je vous disais...

Liens recherchés

Mélisse : Cette personne agit comme un calmant pour Jonathan. Elle l'aide à se sentir détendu, à son aise et parfaitement accepté pour ce qu'il est. Pour lui, c'est une relation dans laquelle il s'épanouit complètement, livrant son coeur et son âme sans la moindre méfiance. Ce lien peut se révéler bien plus complexe qu'il en a l'air : Jonathan peut rapidement se faire manipuler pour servir la personne avec laquelle il se sent proche et sans forcément ressentir de colère s'il l'apprend.

Sureau : Ce lien convient très bien à un personnage de jeune âge, préférentiellement, un jeune adulte que Jonathan aurait pu connaître enfant. Il l'aurait soigné d'une maladie commune (ou pas, selon vos préférences) et le garde plus ou moins surveillance. J'imagine un lien assez chaleureux, avec un Jonathan assez paternel et protecteur, mais qui se sent aussi progressivement en situation de fragilité par rapport à cette petite fleur qui gagne en force alors que lui décrépit avec l'âge.

Calendula : Ce lien pourrait de préférence convenir à une femme, mais il reste ouvert à tous les sexes. Quoi qu'il en soit, il s'agirait d'un lien assez "intime", Jonathan ayant pu offrir ses soins à la personne confrontée à une situation compliquée avec un amour/un ex/un amant. Le soutien peut être autant moral que physique. J'imagine ce lien d'amitié évoluer positivement, pas en relation amoureuse, mais en une complicité nouvelle pour Jonathan.

Ortie : Ce lien convient à quelqu'un appartenant de préférence aux forces de l'ordre. Une personne blessée, à qui Jonathan a offert son aide. Jonathan est très méfiant envers ces forces armées et j'imagine un lien d'abord tendu voire réellement rival entre les deux personnes concernées, mais qui peut évoluer de façon positive (ou très négative, car Jonathan peut passer pour un rebelle sur certains points)

Molène : Ce lien est préférentiellement pour un.e servant.e, mineur.se, ouvrier.vrière. Jonathan lui a offert des soins à plusieurs reprises sans rien demander en échange. Jusqu'au jour où notre cher médecin se retrouve plongé dans de beaux draps et qu'il a besoin de l'aide de quelqu'un du milieu pour s'en sortir en vie...

Framboisier : Un lien avec un personnage se trouvant dans la Haute Société. Le lien peut réellement changer selon la personnalité de l'individu. Soit cette personne finance plus ou moins les travaux de Jonathan et l'on peut imaginer un droit de regard qui peut réellement déranger notre médecin, d'où des tensions, soit au contraire un lien de vrai échange où Jonathan peut enfin prendre un peu plus de responsabilités et réellement agir...

Bétoine : Une pupille que notre cher médecin voudrait former et à qui il voudrait transmettre ses connaissances.

Pissenlit : Toutes les situations possibles et inimaginables où Jonathan peut mettre ses 2 pieds dans le plat... Soit à cause de sa malchance ou de sa maladresse légendaires, quoi qu'il en soit, il arrive quand il ne faut pas, entend ce qu'il ne faut pas et se fait voir en plus de ça !



Dernière édition par Jonathan R. Grüber le Mar 27 Nov - 10:43, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Mar 27 Nov - 10:21

[Prenom + Nom]

[Type de lien]

• [RP ou description du lien si pas de rp]


[Prenom + Nom]

[Type de lien]

• [RP ou description du lien si pas de rp]


[Prenom + Nom]

[Type de lien]

• [RP ou description du lien si pas de rp]
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Jeu 29 Nov - 10:26

Très cher médecin,

Vos travaux sur la psychologie ayant été publiés et Agnes étant une âme curieuse (et un peu égarée), elle n'aurait pas été sans lire la totalité de ses ouvrages. D'un côté, ça lui permet de cerner un peu plus l'intellect humain et d'être plus douée encore en ce qui concerne la manipulation d'autrui - en tout bien tout honneur. De l'autre côté, elle ne serait pas sans remettre en question quelques-uns de ses propos et se demanderait certainement ce qu'il dirait de sa propre situation. Dans le genre cas d'école, elle doit couvrir des choses que Jonathan n'a jamais eu l'occasion de croiser.

Du coup, elle aurait pris l'initiative de lui envoyer une lettre et de l'inciter à commencer une relation épistolaire avec elle, sans jamais révéler son identité. Il pourrait se douter qu'il s'agit de quelqu'un de la noblesse, puisqu'on lui livrerait les lettres via des servantes et qu'on repasserait chercher les réponses plus tard, créant une sorte de réseau postal privé si l'on puis dire. Deviner l'identité d'Agnes néanmoins serait bien plus compliqué, parce que ses suivantes lui sont très fidèles et elle écrirait très certainement au masculin pour rester "neutre" et Jonathan pourrait donc penser qu'il a affaire à un homme.

Le contenu de ces lettres serait toujours très poli, d'un langage assez soutenu, mais n'hésiterait pas à aborder le vif du sujet sans tourner autour du pot et en challengeant des idées ou des études que Jonathan aurait pu inclure dans ses bouquins. Voire juste à éclaircir certains points ou à poser des questions, et beaucoup plus rarement à lui demander son avis sur des idées qui lui trottent dans la tête (toujours sur le domaine de la psychologie, cela dit).
Je ne sais pas si ça pourrait correspondre à Jonathan, s'il prendrait le temps de maintenir cet échange ou même s'il aurait la patience pour ça. Quoiqu'il en soit, Agnes aurait pris cette initiative assez rapidement, je te laisse définir ce qu'il aurait pu en être par la suite selon le bon vouloir de ton érudit.
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Jeu 29 Nov - 11:23

Très chère héritière royale ~,

Tout d'abord, je vous remercie pour votre intérêt quant à ma fiche et mon personnage ! J'apprécie énormément l'idée d'une relation épistolaire et d'un échange sur ses travaux... Sans vouloir vanter Jonathan, je pensais qu'il était l'un des précurseurs dans la matière et c'est un sujet d'études qui est encore d'actualités pour lui. D'ailleurs, plus le temps passe, plus il y accorde d'importance.

Savoir que quelqu'un éprouve de l'intérêt pour ses travaux va vraiment le stimuler et lui faire grand plaisir. Ayant l'habitude qu'on le fasse taire ou qu'on l'ignore, le fait qu'on lui demande des explications, des réponses ou qu'on cherche à discuter avec lui va lui faire énormément plaisir et il va s'investir pleinement dans cet échange.

Déjà rien que cet échange de lettres peut être très intéressant à jouer mais il soulève aussi plusieurs "évènements" qui peuvent être très intéressants à développer. Tout d'abord, la curiosité insatiable de Jonathan. Il va réussir à se contenir durant quelques lettres, mais va finir par franchement suivre son courrier pour savoir à qui il parvient. Quitte à prendre son mal en patience. Et quand il va comprendre l'identité de son interlocuteur (enfin, interlocutrice), ça va être un choc énorme pour Jonathan.

Selon leurs échanges, la réaction de Jonathan peut être très différente mais concrètement, il souhaitera un jour confronter Agnès à la réalité, ne serait-ce qu'en demandant audience ou, un jour, en répondant à une de ses lettres et en l'appelant clairement "Héritière" à moment ou à un autre. Jonathan est un homme franc, pour qui le mensonge ou l'omission n'aident clairement pas à une thérapie ou à un vrai échange, nous pourrons, bien sûr, discuter des conditions de découverte si jamais tu acceptes que son identité puisse être dévoilée... Mais Jonathan va clairement chercher à savoir qui est son interlocuteur et progressivement, un peu s'inquiéter des informations qu'il veut donner. La manipulation, ça l'inquiète un peu, surtout s'il confie une telle "arme de persuasion" à quelqu'un de puissant, il va s'effrayer des conséquences... Bref, ça peut donner un lien particulièrement intéressant, j'espère que ma réponse va t'inspirer ;w;
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Sam 1 Déc - 20:26

MONSIEUR LE MÉDECIN.

Etant donné ton activité récente au Chabanais, je me dis que nous avons forcément dû nous croiser lors de tes visites : on n'approche personne sans que je ne soit complètement à côté. Je me dis également que vu mon activité de protection - à moi et mes équipes - il nous faudra sans doute la possibilité de contacter un médecin en cas d'urgence ou de besoins particulier si jamais notre intervention pourrait devenir musclée. Tu pourrais donc tout à fait être cette personne.

Etant donné mon problème d'insomnie depuis ma naissance (qui pourrais intéresser ton esprit), je me dis aussi que nous pourrions déjà nous connaître (voir même que tu sois celui qui a traité la blessure m'ayant fait cette vilaine cicatrice sur le front) - et que de ce fait c'est moi qui aurais potentiellement pu te recommander pour aider les filles du Chabanais.

Serais-tu intéressé ?
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Dim 2 Déc - 11:16

COUCOU !

J'ai profité de ton post pour aller traîner mes yeux sur ta fiche ! J'ai pris grand plaisir à la lire, particulièrement l'histoire de Nishi qui est vraiment très fluide à lire, on imagine tellement le parcours qu'il a dû faire ;w; Je ne peux pas rester objective sur son physique qui est un de mes préférés tirés du jeu mais que tu as très bien su (d)écrire, comme son caractère qu'on arrive bien à cerner. Avec son allure austère, son perfectionnisme, sa politesse et le physique qu'il a, tu m'étonnes qu'il intimide son monde ! Bref, c'était le petit paragraphe de la joueuse XD

Je suis totalement intéressée par ton idée et je te remercie d'avoir posté sur ma fiche ;w; En effet, vu l'âge de ton personnage, Jonathan aurait même pu être contacté très précocement pour l'insomnie dont souffre Nishi... Il aurait même pu le voir grandir et être un peu son médecin "de famille" qui n'aurait jamais réellement lâché Nishi. Si cette idée de "suivi" t'accepte, je pense que Jonathan serait protecteur à sa manière envers Nishi, à veiller sur lui d'un point de vue physique mais mental. Il connaîtrait son perfectionnisme et ne pourrait s'empêcher de vouloir être une oreille pour le jeune homme, si le besoin est nécessaire. Il aurait pu parfaitement s'occuper de la blessure de son front !

Si l'idée de suivi ne te plaît pas, ils pourraient s'être rencontrés plus tard, aucun problème là dessus !

Nishi va probablement impressionner Jonathan, quand il verra sa taille, sa masse et son sérieux. Lui-même étant assez spontané et maladroit, je le vois bien "intimidé" mais plein de bonnes attentions envers Nishi, à prendre souvent de ses nouvelles. S'ils se croisent au Chabanais, Jonathan serait du genre à passer rapidement et le saluer de loin, passer une seconde fois, le regarder, hésiter à s'approcher, repartir, puis finalement venir le voir franchement pour échanger quelques mots avec lui. J'avais pensé, avec Elena, que Jonathan aurait voulu, un jour, défendre une demoiselle d'un homme un peu ébréché, la situation aurait quelque peu dégénéré et j'avoue que je vois bien Nishi sauver in extremis Jonathan de se faire purement et simplement éclater la tête XD

Enfin voilà, j'espère que mes idées te conviendront, mais j'imagine un lien de bonne entente qu'il pourrait être intéressant de développer ! Je pense que Nishi peut aider Jonathan à progresser sur de nombreux points, notamment peut-être, s'ils abordent le sujet, sur sa possible attirance pour les hommes que Jonathan a tendance à faire taire sous le malaise. Il reste un homme qui peut oser très peu "ouvrir" son coeur et j'sais pas j'ai trop eu l'idée qu'un jour, Jonathan voit Nishi chanter au karaoké et un jour, Nishi qui le traîne avec lui pour qu'il affronte sa timidité et se lâche un peu !

Je ne sais pas du tout si un tel lien te tenterait, n'hésite pas à me donner ton avis ;w;
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Lun 3 Déc - 17:17

TROP BIEN.

En vrai l'idée d'être suivi depuis un moment fait complètement sens, surtout avec ta spécialité qui a pu amené la famille à te consulter en effet. Après je te préviens Shiki est pas un patient très difficile et à part son peu de sommeil et la sensibilité cheloue de sa peau et il est peu malade et tout. Il a une vie saine, boit peu, ne fume pas... le patient presque parfait xD
Par contre il a pu te raconter plein de truc sur sa vie privé si tu lui a promis de rien raconter à la famille o/ Et du coup ça collerait aussi avec ton idée de développer ce côté là du doc.

En plus si tu fais parti de l'entourage proche de Shishi, tu peux lui demander ses services (quand il est dispo bien sûr) en mode "euh là j'vais dans un endroit craignos je veux bien d'une armoire à glace pour m'accompagner" :-D
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Lun 3 Déc - 19:27

OH OUI carrément ! 8D

Jojo c'est une TOMBE donc je pense qu'il aurait parfaitement pu être une écoute pour Nishi. Voire il aurait pu lui avouer quelques petits détails sur sa vie, notamment à un bar où notre cher Jojo a croisé rapidement l'amour avant de le perdre dans la nuit ;w; *pan*

Grave, Jonathan n'osera pas souvent franchement lui demander mais je l'imagine tellement aller voir Nishi genre "Oh dis, comme ça euh par curiosité tu comptais aller là bas ? ;w; Parce que je voulais y aller mais tout seul ahem. Mais sinon c'est pas grave j'irai demain ;w;" *pan* Je pense qu'il peut y avoir des moments trop chouw entre eux 8D (tu me donnes déjà envie de rp, sacripan !)
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Lun 3 Déc - 19:43

OWI ACCOMPAGNE MOI DANS LES BARS GAY (quoi comment ça ça existe pas)
Fais gaffe il va vouloir essayer de te filer des leçons de drague...

J'achète ce lien, vendu
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   Lun 3 Déc - 19:55

AZY je veux des leçons de drague 8D (Jonathan le veut très fort même s'il le cache bien et va rougir en se cachant dans son écharpe). Je vois vraiment trop Nishi taquiner aussi un peu Jonathan genre sans trop se rendre compte des fois que juste une bousculade ça envoie péter le médecin, par contre si quelqu'un rentre dans Jonathan, j'vois trop Nishi qui râle fjlsdjds
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jonathan R. Grüber   

 
Jonathan R. Grüber
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kit pour Jonathan(RIP, Kero's kingdom)
» Souvenir et larme assuré (Jonathan)
» Jonathan Ellingsen (Serpentard)
» Jonathan Quick
» Jonathan Quick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draümbell City - Forum RPG - Steampunk :: Bienvenue en ville :: Parcours & Vie :: Journal de bord-
Sauter vers: