Partagez | 
 

 Les Miniers

Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Les Miniers    Lun 18 Juin - 16:50

Les Miniers

Description du groupe

Ils s’organisent dans trois grandes catégories et, mis à part les Von Heiligen, ont des prénoms et noms à consonance anglaise, écossaise, galloise ou irlandaise.




Les Von Heiligen

La rumeur prétend que le fondateur du clan aurait appartenu à la famille royale, et qu’il aurait été exilé dans les mines par sa soeur, désireuse de s’emparer du trône sans nuire à son précieux petit frère. Histoire vrai ou bobard de journaliste ? Difficile de savoir, le patriarche n’en parle jamais et les origines de la famille sont un secret bien gardé.

Quoiqu’il en soit une chose est sûre : les Von Heiligen font la loi sur les Mines depuis plusieurs générations. Leur propriété s’élève au centre d’un immense domaine, protégé par de hautes murailles et une large grille en fer. Si vous passez l’oeil entre deux barreaux vous verrez une serre, un splendide jardin et une jolie maison où évoluent tranquillement d’antiques serviteurs, attachés à la famille depuis la nuit des temps.

Mais que cache d’autre cette adorable masure, perdue au milieu de l’enfer ?

Le mystérieux Maître des Mines : Personne ne sait à quoi il ressemble réellement, même pas son Émissaire. Officiellement il est le dirigeant de la Famille Von Heiligen pourtant il ne gère ni la mine ni le domaine, confiant la charge à sa descendance. Quel est son âge ? D'où vient-il ? Pourquoi se cache-t-il derrière son masque ? Personne ne le sait, mais nous sommes tous d'accord pour dire que c'est louche. Ses enfants ayant tous autour de la cinquantaine, on suppose qu'il est plus âgé, mais comment savoir ?
 




Les Ouvriers

Le dernier maillon du système, le plus brisé, le plus abîmé.
Les ouvriers vivent dans les faubourgs de Saltzbürg, dans des conditions de vie souvent précaires. Les Marchands ne leur vendent que leurs plus mauvaises denrées, et ils vivent en respirant l’air empoisonné sortant des Mines. Beaucoup d’entre eux sont d’ailleurs très malades, les poumons rongés par les produits toxiques, la peau dévorée par l’agressivité du Sel. Leurs cheveux sont parfois blanchis prématurément et on remarque une dominance des chevelures foncées. Un Minier vit rarement plus d’une cinquantaine d’années et tout le monde sait pourquoi. Ils lisent tous le journal officiel, distribué gratuitement par la ville.

Pourtant, au milieu de la crasse et de la peine, les faubourgs ont su insuffler une certaine joie, une certaine force à leur lieu de vie. On parle, on boit, on organise des fêtes, on fréquente des filles et des garçons, parfois les deux en même temps. Il souffle sur les lieux une certaine liberté un peu folle, qui ne connaît plus la peur.




Les Contremaîtres

Il s'agit ici d'ouvriers dans lesquels les Von Heiligen ont placé leur confiance. Ils encadrent leurs camarades, se montrant souvent durs et intraitables, comme on le leur demande. Tout le monde veut devenir Contremaître, parce qu’ils ont de meilleures conditions de vie que les autres.

Mais à quel prix ? La haine et la méfiance sont désormais leur pain quotidien.

Sous le sol aride et inhospitalier des mines, un jeune Minier aux cheveux bouclés souffle sur les braises de la colère pour faire partir le brasier de la révolte depuis déjà quelques années. Son mouvement est encore peu suivi mais les Autorités ont peur. Il ne faudrait pas grand chose pour que Saltzbürg se réveille et fasse flamber Draümstadt.





 
Les Miniers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux compagnies etrangeres negocient des stocks miniers Haitiens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draümbell City - Forum RPG - Steampunk :: Bienvenue en ville :: Contes et légendes :: Groupes et castes-
Sauter vers: